Sacra Corona Unita
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilS'enregistrerConnexion
-33%
Le deal à ne pas rater :
Grosse promo sur le Xiaomi Mi Note 10 Lite 64 Go (violet)
255 € 379 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Partagez
 

 tranceball

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cupola
Légende
Légende
Profil

tranceball Empty
MessageSujet: tranceball   tranceball EmptyVen Mai 28 2021, 13:16

tranceball 200814065347754124



tranceball
tranceball Avatarimage?size=b&direction=4&figure=hr-125-40.hd-180-8.ch-230-62.lg-280-85.sh-908-85.ha-1023-85



Histoire

tranceball 235019Findesujet




tranceball arrive sur l'Hôtel courant juillet 2005 sous une autre identité, celle de Vodkaman, autant dire qu'il a connu les premiers instants de notre jeu ou presque. Rapidement il s'intéresse à ce phénomène grandissant que sont les organisations mafieuses, lesquelles fleurissaient et fanées toutes aussi vites les unes que les autres en ce temps-là. Désireux de s'immiscer dans ce monde, il créé un compte plus approprié ce sera celui-ci : tranceball, en référence à un DJ qu'il appréciait. Il commence l'aventure inévitablement pour l'époque à la Mafia-Habbo, où il sera Recrue, nous sommes alors à l'aune de l'année 2006. Il y avait été recruté par le Don Giorgio, et avait choisit cette organisation pour y retrouver son unique ami mafieux KingMan. Ce dernier décida de quitta la MH pour ouvrir sa propre organisation, la Mafia Murder. Il décida alors de le rejoindre dans cette aventure qui en définitive ne dura pas plus d'une semaine. Il fît alors un tour à la U$A-Family, où il fût simplement Recrue et effectua un unique saccage, en août 2006. Après ces quelques premières expériences, il rejoint la Sacra Corona Unita par un postulat classique à la fin du mois d'août 2006.


Personnalité

tranceball 235019Findesujet



tranceball était quelqu'un de sympathique, ouvert aux autres, désireux de nouer de nouvelles relations, son principal atout pour cela : l'humour. Il comprit rapidement que développer un réseau était utile aux magouilles. Ce côté accessible n'était pas incompatible avec son sang froid, un mafieux dur qui n'accordait de réelle importance qu'aux intérêts de son organisation et faisait fît du sentimentalisme. A cela il faut ajouter une certaine humilité qu'il préféra à l'égocentrisme lorsque son palmarès personnel s'enrichit,  et un réel attachement à sa famille. L'ensemble de ce portrait est donc celui d'un personnage mature, qui inspirait le respect, si bien que c'est avec nostalgie que son nom pouvait être évoqué par Don samsbar.


tranceball et la Sacra Corona Unita


tranceball 235019Findesujet





Recruté au terme de son postulat par le Don teamsub, tranceball se dit à l'époque pas un grand fan des saccages. Il commencera doucement en saccageant des pyjamas de l'époque, quelques unes tout au plus. A cette époque il eût beaucoup de mal à se distinguer dans cette mafia, à l'instar de ses précédentes expériences dans des mafias de premiers plan. Pour parvenir à sortir du lot, il décida de partir en infiltration à la Cosa Nostra, une mafia qui se targuait à l'époque d'être meilleure que la famille. Rapidement il prit conscience que sa mafia n'était pas la favorite, ni celle avec la réputation la plus reluisante, et il se fît comme cheval de bataille de contribuer à ce changement. tranceball se découvrit le goût de déjouer les pronostics, de faire basculer les mafias dans la hiérarchie des organisations, et c'est au soutien de la Sacra Corona Unita qu'il eût ce dessein. Non satisfait de voir régulièrement sa mafia saccagée, il aspira à si ce n'est dominer dans l'immédiat, à minima rendre les coups. C'est dans cette optique qu'il infiltra un mois la Cosa Nostra pour en rapporter un Secundo de grande classe pour l'époque, le saccage d'un salon d'une sous famille ainsi que d'une salle de réunion. Il était alors également accrédité au Hall, mais ne pu y accéder en raison d'un mot de passe en empêchant l'entrée, il effleurait alors faute de circonstances défavorables, le Il Davanti. Sans le savoir, ce mois d'octobre 2006 serait celui de référence dans sa carrière. En effet, il ne s'arrêta pas là et réussit par l'intermédiaire de ses relations à saccager entièrement la Mafia-Dragon, l'ancêtre de la future Famille Liggio. C'est que tranceball n'était pas du genre à se satisfaire d'une seule réussite, c'est ainsi que trois jours plus tard il réitéra l'opération en ciblant cette fois-ci spécifiquement la discothèque de la Mafia-Dragon. Ces saccages de haut rang à l'époque pour ce qui n'était qu'une ScU n'ayant même pas une année d'existence, lui permit de passer du Consigliere Genovese qu'il était, ce qui était déjà une position honorable pour un membre si récent, au grade de Padrino de la Luciano le 7 novembre 2006, par une décision unanimes des Dons. Fort de sa nouvelle position qui venait récompenser son dévouement, il poursuit ses magouilles, infiltrant notamment jusqu'à Capo une certain organisation tertiaire de l'époque, la Luchao, fin du mois de décembre 2006.


Ce dirigeant des premiers temps poursuit avec les mêmes intentions, et il vengera la trahison d'un certain raulreda en le saccageant lui et sa famille Belluschini, une vendetta de tout premier ordre. Egalement, il diversifia ses cibles en réalisant un saccage qui sera longtemps nié par flamers.bjork, celui de la discothèque de la Bjork-Familyen début d'année 2007. Il usa de sa légendaire sympathie et d'un charme tout aussi ravageur pour duper la propriétaire des lieux. A cette époque la hiérarchie était alors bien différente de ce que nous connaîtrons des années plus tard, et dans un environnement si mouvant, que la sous-famille Luciano à la tête de laquelle il se trouvait fût dissoute. Une réforme qui le conduisit à rejoindre la sous famille Rogoli occupant une place de Capo. Dans ces changements de grades il n'eût tout au long de sa carrière qu'un seul objectif : être le bras droit de DonCavallieri39, le fondateur, le mafieux qu'il respectait et estimait le plus. Mais à l'époque, le bras droit était nulle autre que darkmor, avec lequel il était en conflit ouvert. Il prit la décision de démissionner de son propre chef, considérant que la mafia avait davantage intérêt à conserver un Bras droit qu'un Capo. Il ouvrit alors une mafia tertiaire, laquelle fût saccagé par la Vagos Family. A ce moment-là, darkmor avait trahit la mafia pour ouvrir l'Anonima Sequestra. Son concurrent direct évincé, DonCavaillieri39 reprit contact avec lui et lui offra une possibilité de retour s'il saccageait sa mafia, ce qu'il entreprit alors de faire. Son retour donnera lieu à la création d'un grade spécifiquement conçu pour lui, celui d'Executeur. En guise de rédemption, il devait être à la disposition de tout membre et répondre à leurs ordres de mission.

Il reprit alors les affaires, mais le jeu évoluait vite. Il essayera alors en vain de simuler une démission pour intégrer la Mafia Proficia de Yanneuh afin de la détruire, il ne récupéra que les accès grand conseil de son séjour, et ne pu toucher la moindre salle. A son retour il gravit la hiérarchie régulière jusqu'au grade d'Affrancato. Il continua dans ce qu'il savait faire de mieux, le saccage, en détruisant un projet de l'époque qui est aujourd'hui figé dans le temps au sein du Il Tertio, le voilà Camorristi en cette fin d'année 2007, un grade dédié aux spécialistes de la magouille, et au nombre de place limité. Ce cercle restreint l'était tout autant que la Legione Incoronata de l'année 2007, au sein de laquelle un cercle de 5 membres était admis, parmi lesquels tranceball figurait avec évidence. Son ascension hiérarchique fût dès lors moins le fruit de saccages et de lumières, mais en faisant ses preuves autrement, notamment par un investissement sur le recensement des membres forum, et une professionnalisation à ses balbutiements du fonctionnement de la mafia. Il atteint à nouveau le grade de Capodecina, et se retira. Il profita de sa situation de retraité pour faire croire à une exclusion auprès de l'U$A Family où il parviendra à obtenir un grade d'Espoir en courant 2008, lesquelles l'avaient toujours soupçonné de nourrir des intentions malveillantes à leur égard, de les infiltrer. Ils avaient vu juste, ce dernier réussit à upgrade Petite-Frappe en un peu plus d'une semaine, mais son infiltration n'aboutit pas davantage. Néanmoins, il retrouva le grade de Capo à son retour de mission le 11 septembre 2008, couronnant ses deux années de services. Il était donc membre du grand conseil lors de l'année qui signa la fin de la période d'amateurisme de la mafia. Par la suite, il fût une tentative de prise de pouvoir qui échoua et qui entraîna son exclusion, laquelle fût souhaitée par Don lechattlover, Don Samsbar, Don Lepredator et Sir Mr.Ghys, seul Doncavallieri39 y était opposé.

Par respect pour le mafieux qu'il fût, il eût un caveau à son honneur dans une des premières versions de la Nécropole dès 2008. Plus tard, il refera une apparition rapide du côté du Sindicate Del Crimine au rang de Picciotti en 2009, impossible d'en déterminer aujourd'hui la réelle finalité de ce passage parmi eux. Trois ans après son exclusion, il fît son mea culpa de ses erreurs passées, notamment en faisant un don de mobis rares au concierge. C'est ainsi que en 2011 il prit contact avec Don lechattlover pour solliciter un retour dans la famille, une place externe fût alors envisagée. Son retour fût énormément débattu dans l'instance dirigeante, notamment en raison d'allégations quant à son ancienne volonté de trahir, saccager et voler la mafia, mais également, quant à la réalité que rien de tout cela n'eût lieu, et qu'il fût également un très bon élément plusieurs années durant. Finalement, il ne put réintégrer la mafia, ni même en externe, les discordances ayant raison de ses années de services. Débouté de son organisation de coeur, il se retira définitivement du jeu la même année.

Il est vrai que son parcours fût ponctué de nombre de trahison et d'égarements, cela étant très coutumier à l'époque au sein de la mafia secondaire que nous étions, il saccagea même une salle publique à l'une de ses sorties. Néanmoins, son apport incontournable sur le plan du mafiotage lors de la première année d'existence de la mafia, ainsi que ses positions hiérarchiques de tout premier plan, ont rendu nécessaire de rendre hommage plus intimement à son passage parmi nous. Voici l'histoire d'un ancien dirigeant de la Sacra Corona Unita qui permit par sa persévérance et sa foi indéfectible en la possibilité de hisser la famille toujours plus haut, de concrètement, parvenir à contribuer à son élévation, dans des temps bien difficiles que constituaient l'année 2006, celle qui vit le jour de notre illustre famille, et de l'éclosion de ce grand mafieux parmi elle.



Accomplissements

tranceball 235019Findesujet





  • Saccage de la Mafia-Dragon, ancêtre de la Famille Liggio
  • Saccage de la discothèque de la Bjork-Family
  • Saccage de deux appartements de la Cosa Nostra
  • Saccage de la discothèque de la Mafia-Dragon
  • Saccage de la salle de réunion de la Mafia-Dragon
  • Co-dirigea la sous-famille Genovese en tant que Consiglieri, Dirige la sous-famille Luciano en tant que Padrino, et co-dirige la sous-famille Rogoli en tant que Capo
  • Intègre la Legione Incoronata
Revenir en haut Aller en bas
 

tranceball

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sacra Corona Unita :: La Nécropole :: Cimetière-
Poster un nouveau sujet