Sacra Corona Unita
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Forfait Cdiscount Mobile 200 Go sans engagement à 9,99€
9.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Caroline71

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cupola
Légende
Légende
Cupola
Profil

Caroline71 Empty
MessageSujet: Caroline71   Caroline71 EmptyMar Sep 28 2021, 19:04

Caroline71 200814065347754124



Caroline71
Caroline71 Avatarimage?size=b&direction=4&figure=hr-838-40.hd-600-1.ch-3213-110-1408.lg-3190-92-100.sh-3184-100



Histoire

Caroline71 235019Findesujet




Caroline71 fait partie de la toute première génération de mafieux ayant arpenté l'hôtel, lors de l'année 2005, année de naissance du RPG Mafia. C'est directement auprès de lilnigga, fondateur de l'U$A, que celle-ci fût recrutée dans sa première organisation. Ce gang sera rapidement, quasiment à sa création, absorbé par la Mafia-Habbo, en devenant l'une de ses sous-familles. Elle sera une des forces vives de l'U$A lors de cette unification entre deux mafias, la première dans l'histoire du RPK. Comme tous les joueurs de cette époque, elle commença par les blocages, puis s'initie au saccage. Caroline71 avait des liens avec les dirigeants, et une habileté à se jouer de ses ennemis, dans un environnement encore peu méfiant, où la seule arme du charme pouvait suffire à bouleverser des montagnes. C'est ainsi qu’en 2006, forte de plusieurs mois passés au sein de la sous-famille U$A à la Mafia-Habbo, elle réalise son premier saccage majeur, celui du Gen-13, un regroupement de 13 mafieux qui peut être considéré comme la plus vieille manifestation de ce qui sera bien plus tard la Bjork-Family. Ce saccage, elle le réalise donc en se déjouant de Flamers.Bjork. Naturellement, celui-ci fût réalisé au profit de la Mafia-Habbo, puisque l'U$A était encore à ce moment-là l'une de ses composantes. D'un saccage importe à un autre, Caroline saccagea la Mafia Dragon de Kevin85, une organisation créée aux prémisses de l’année 2006, debout depuis six mois à ce moment-là, ce qui était considérable dans un paysage mafieux vieux d’un peu plus d'une année. Son saccage fût réalisé par une infiltration d’une semaine seulement, laquelle avait été commanditée par l'ancien Don U$A Ibrahhh, alors que celle-ci avait repris son indépendance de la MH. À cette époque, il était fréquent qu'un supérieur mandate un subalterne de saccager une cible précise. Suite à cette destruction, la MD qui se veut être l'ancêtre légitime de la future Famille Liggio, ferma ses portes pour la première fois. Elle se souvient également avoir terrassé une seconde fois le Gen-13 pour le compte du Gang, au grand dam de Flamers qui ne retînt pas la leçon. L'ensemble de ces réalisations de premier ordre, dans un jeu encore relativement jeune, lui permit de se hisser jusqu’au rang de dernier haut gradé de l'U$A Family, recevant par là-même, les précieuses clés du Hall.

Le moins que l'on puisse dire, c'était que Caroline71 n'avait pas usurpé son rang et sa place. La voici aux portes de l'instance suprême de l'une des deux mafias principales du jeu à l'été 2006. Toutefois, elle avait pu conserver des relations avec d'anciens MH, eux qui étaient ni plus ni moins que ses anciens collègues. Parmi eux, un certain duc.leto réussit à la convaincre d'assouvir le désir de vengeance de la Mafia-Habbo à l'égard de ce qu'elle considérait comme son rejeton, l'U$A Family. C'est ainsi, que dans la perspective de retourner au sein de la prestigieuse Mafia-Habbo avec les honneurs, elle accepta de saccager le hall principal de l'U$A. Néanmoins, au cours de la manœuvre, lilnigga fît rapidement irruption, et réussit à stopper le saccage, mais le mal était fait. La Mafia-Habbo revendiqua immédiatement sa victoire, oubliant quelque peu son actrice principale. Oublier est ici un euphémisme, et vous êtes invités dans les coulisses de ce qui peut légitimement être considéré comme l'un des tous premiers saccages majeurs de notre jeu. Quelques minutes après l'évènement, duc.leto convoqua Caroline71 dans son office, et Flamers.Bjork se joint à eux. C'est dans l'intimité de cette pièce, que duc.leto refusa à Caroline sa venue au sein de la Mafia-Habbo, tout en acceptant son saccage, une fausse corruption pour le dire simplement. Flamers.Bjork, opportuniste, qui discutait de façon épisodique avec Caroline71 à l'époque, réussit à négocier le partage du saccage avec son organisation, au prétexte de l'existence d'une alliance entre celle-ci et la MH. C'est sur cette négociation opportuniste, que Flamers.Bjork modifia la Ventura's Mafia en Bjork-Family, un certain 20 juin 2006, date de fondation de la Bjork Family. Il bâtira également l'origine de sa prétendue grandeur mafieuse, sur cet épisode, en venant quelque peut en modifier la tournure, s'octroyant le statut de corrupteur, et de bienfaiteur et habile négociateur, en offrant ledit saccage à la Mafia-Habbo. Quoi qu'il en soit, Caroline71 accepta de rejoindre la Bjork-Family face au refus de la MH de l'intégrer, elle y sera haut-gradé quelques courtes semaines, jusqu'à ce que son chemin croise celui d'un certain DonCavallieri39.


Personnalité

Caroline71 235019Findesujet




S'il apparait incontestable que Caroline fait figure de pointure des premières années du RPG Mafia, elle en restera pour beaucoup un personnage controversé dans son relationnel avec les différents acteurs du jeu. Les premiers mots qui viennent caractériser sa personnalité sont sa sociabilité, son aménité et sa ténacité. S'il est de coutume de galvauder le terme sociable, Caroline l'était concrètement, et son réseau de connaissances dans le RPG Mafia pu très vite en attester. Les défauts de sa jeunesse l'amenèrent tantôt à se faire manipuler par ses contacts comme ce fût le cas avec Leto qui exploitera sa candeur. Mais avec le temps, le maillage de ses différentes relations devint un véritable atout pour Caroline qui en prit conscience. Si bien qu'elle n'aura aucun mal, à des fins mafieuses, à se jouer de ses connaissances pour apporter à sa mafia de véritables œuvres d'art. Très vite, elle saisit toute l'importance des relations dans l'échiquier mafieux. Plus encore, elle développera rapidement une dissociation du jeu par rapport aux sentiments qu'elle éprouve. Autrement dit, aussi intime soit ses amis ou ses attirances, elle s'autorisait à les saccager. Caroline n'était pas un animal de sang-froid pour autant, elle était habile, maligne et adroite, pour elle, les affaires restaient les affaires. On serait tenté d'en déduire que forte d'une expérience certaine dans le relationnel, et par extension d'une bonne gestion de son réseau d'affinités, Caroline n'a pu qu'en bénéficier. Eh bien, ce ne fut pas totalement le cas, si Caroline a fait de la manipulation et de la séduction ses armes de prédilection, dont des dizaines d'organisations plus ou moins notables succombèrent (ce qui constitue en cela une arme de grande envergure). Il n'en reste pas moins, que la gestion de ses proches présentera quelques inconvénients qui auront raison de l'instabilité de Caroline dans ses choix, dans certains départs, qu'il s'agisse de ses différents allers-retours, comme le fut son départ Sottocapo pour se lancer dans une nouvelle organisation sans garantie avec son bien-aimé, sa venue parmi les O'Connor, et sur la fin par affinité pour un collègue qu'elle appréciait particulièrement, lui confier les clés de ses appartements officiels (Le Gangster qui saccagea cinq appartements SCU dont deux de Caroline). Ces quelques bévues liées à son répertoire n'effaceront jamais les prouesses qu'elle a léguées au RPG Mafia, et a fortiori à la Sacra Corona Unita.

En plus d'être une femme charmante, Caroline était une femme qui avait le goût de l'effort. Une fois qu'elle appartenait à une famille, elle défendait son blason avec ardeur, et plus que tout avec fierté. À la sueur de son front, elle s'investissait sans compter ses heures, elle n'était ni en quête de gloire, ni de reconnaissance, elle cherchait avant tout le bien-être des siens et c'est ce pourquoi elle y était attachée et dévouée. L'humilité qui la caractérise si bien fut une des composantes de sa réussite dans la Mafia, ne se souciant jamais du grade, n'ayant aucun mal à postuler s'il le fallait ou non, ce qui facilitera ses retours. Caroline aimait la famille par-dessus tout, aucun motif ne pouvait l'en détourner, seules de rares affinités l'égareront ponctuellement, mais ne l'empêchèrent jamais de revenir et d'honorer le serment qu'elle avait prêté.


Caroline71 et la Sacra Corona Unita


Caroline71 235019Findesujet




En proie aux doutes suite à cette fausse corruption de duc.leto, DonCavallieri39 su trouver les mots justes pour rassurer la jeune femme, et lui tendre la main en faisant fi d'un malentendu qui les unissait par le passé et avait débouché sur un saccage de Caroline. C'était ici une opération de premier choix pour notre fondateur qui ramena dans ses rangs constitués depuis à peine quelques mois, une mafieuse de premier plan à l'expérience certaine. C'est ainsi que la venue de Caroline71 à la Sacra Corona Unita s'analyse comme un gain, une véritable plus-value, qui justifia l'octroie immédiat du grade de Baronne, ancien statut de la haute hiérarchie. Elle sera affectée à la sous-famille Rogoli. Elle s'attèlera alors à assurer la viabilité de ses effectifs, leur renouvellement, en s'assurant du recrutement, détenant le pouvoir d'ouvrir ou de refermer les portes de la mafia sur les postulants. Force de proposition, Caroline71 ne manquait jamais de faire part à la famille de ses idées. Elle se liera rapidement avec le fondateur, et également avec l'ancien bras droit darkmor. Finalement, elle décida de démissionner le 27 août 2006 pour tenter l'aventure de créer sa propre organisation, la N'Draghenta, qui tomba sous les coups de la ScU quelques semaines plus tard, ce qui la poussa à revenir.

Si l'époque était à la compréhension et à l'indulgence, une deuxième chance lui fût accordée, moyennant une dévalorisation hiérarchique. Elle qui avait bénéficiée d'une arrivée initiale dans les hautes sphères, se retrouva dès octobre 2006 à devoir appréhender une ascension plus conventionnelle. Ce retour fût également l'occasion de nouer des liens avec raulreda, un autre dirigeant de l'époque. Pas particulièrement active sur le terrain en cette fin d'année 2006, Caroline71 s'illustra autrement, et retrouva rapidement les fonctions qu'elle occupait avant son départ à la fin de l'été. En fin d'année 2006, elle réalisa sobrement un saccage en duo avec un Affrancato de l'époque, l'actualité mafieuse se faisait rare la concernant à ce moment-là. Si son attachement pour l'entité de la ScU se confirma au gré de plusieurs aller-retour entre 2006 et 2007, il fallait encore qu'elle matérialise celui-ci par le mafiotage. Ce fût chose faite lorsque aux côtés de lolo-du-34 elle manipulera l'inénarrable Flamers.Bjork, coutumière du fait pour l'avoir déjà effectué à deux reprises. Jamais deux sans trois, cette fois-ci pour le compte de la Sacra Corona Unita, la Bjork-Family rejoindra pour la première fois notre Davanti donnant naissance à une trilogie que le temps s'évertuera de compléter. Elle redonna une dimension mafieuse à sa carrière de part cet évènement, et c'est naturellement qu'elle retrouva sa place de haut-gradé, au sommet de la famille.

Respectivement Piccioto, Baronne, Consigliere (premier/deuxième haut-grade) de sous-famille au gré des rénovations hiérarchiques, Caroline occupera une année durant, des fonctions de haut-gradé. Le recrutement, la formation furent au cœur de ses attributions, qu'elle ne manquera pas d'investir avec soin. Elle participera, comme son statut l'y autorise, à l'attribution des promotions, aux offensives de la Mafia, à la supervision de ses subalternes, la conduite des réunions. Par ailleurs, une illustration de son implication illimitée se trouve être dans le déroulé des réunions, Caroline avait pour habitude d'assurer la rédaction du compte rendu toutes les réunions auxquelles elles assistaient. Elle contribuera, à l'instar de ses collègues et subalternes aux renseignements ennemis en apportant toute son expérience et sa connaissance des organisations existantes. À ce propos, elle émettra plusieurs suggestions puisant leur origine de son passage U$A, afin de mettre une nouvelle fois son expérience au service de la Sacra Corona Unita.

Logiquement promue Sottocapo en marge de la nouvelle année (2008), Caroline repartira sur les mêmes bases. Dans un contexte difficile, conséquemment à l'inactivité du Grand Conseil, elle dirigera la famille accompagnée de ses collègues haut-gradé, qui présenteront une lettre commune de démission adressée au Grand Conseil pour mettre en cause l'inactivité du Grand Conseil qui nuit à la direction des affaires de la famille. Du jamais vu, la Sacra Corona Unita dû fermer temporairement afin de se réorganiser et faire face à l'inactivité qui menaçait sa pérennité. Ce faisant, parmi les changements qui furent opérés pour insuffler une nouvelle dynamique, Caroline intègre le Grand Conseil en qualité de Capo. Elle administrera la famille avec brio : conduite de réunions, supervision du recrutement, dénichage des taupes,  effectue des rappels auprès des membres, organisera des concours de saccage, galvanise les troupes. Caroline bien que dirigeante, était au contact des membres qu'elle ne négligeait pas, la proximité tenant lieu de fidélisation. Un mois plus tard, pourtant au sommet de son art et de la hiérarchie, elle commettra une faute significative. Enivrée à l'occasion d'une soirée, elle subira des menaces d'adversaires peu scrupuleux connaissant les fragilités de Caroline, elle leur partagera le mot de passe de son compte forum et quelques informations. DonCava pardonnera à Caroline, pour ce qui était un symbole du revers de la médaille que pouvait constituer l'établissement de son réseau d'affinités.

Quelques mois plus tard, le 1er septembre, son réseau, quoi qu'il en soit, toujours source d'opportunités en abondance lui ouvrira la voie pour saccager par infiltration un projet qui souhaitait l'enrôler, The Ixis. Le dimanche de la même semaine, la Vagos-Family s'empare du compte forum de Caroline, parviendra à récupérer les identifiants de son compte habbo dans ses messages privés, et en conséquence, détruira plusieurs salles ainsi que le forum. Caroline présentera ses plus plates excuses à tous les membres de la famille. En quête de rédemption, une semaine plus tard elle constatera qu'un de ses amis devenu membre de la Mafia-Habbo ne l'avait pas desaccrédité de ses appartements, ce dernier arborant un post-it de la Mafia-Habbo dans un de ses locaux, elle exécutera la sentence. Caroline s'impliquera pour la famille peu après, et fera part de son envie de revenir parmi les siens, le Grand Conseil prit ainsi la décision de réintégrer Caroline en la rétrogradant Capodecina. Pour inaugurer comme il se doit son retour, elle saccagera la Chicago Family, un embryon de ce qui deviendra plus tard la SDC. Elle fut promue Sottocapo par la suite, et dirigera habilement la famille jusqu'en décembre.

Elle se retirera en décembre 2008, au grade de Sottocapo. Elle rejoindra l'organisation de son bien-aimé, Over, nommée la Sicilienne. À l'instar d'une multitude de projets avant eux, celui-ci fermera subitement au bout de quelques semaines par manque d'organisation. Les circonstances l'amènent à prendre une pause après des années aussi intenses qu'éprouvantes.

Caroline choisira le printemps pour éclore de nouveau sur l'hôtel. En mai fait ce qu'il te plait ne pouvait trouver meilleure résonance. En mai 2009, pour son seul plaisir, elle saccagera de petites organisations, accompagnée d'un certain Kyle, ami de l'époque, qu'elle offrira à l'ensemble des organisations. Une manière pour Caroline de se remettre dans le bain, retrouver quelques sensations et attiser son goût du jeu. Il ne suffira que de quelques semaines pour que le réseau de Caroline entre en action et la réinstalle au cœur des affaires. Sollicitée par ses amis irlandais avec lesquels elle entretient de très bons rapports, parmi lesquels figurent au premier rang : Legalise ; Irland et Ernie. C'est bien en terre celte que Caroline trouva ainsi son point de chute, de par son pedigree et son relationnel avec les dirigeants, la voilà Baronne (HG1) de la Famille O'Connor fin mai 2009 à l'occasion du come-back de cette organisation sur la scène mafieuse. Caroline se fera actrice de la réouverture de cette organisation, participant aux offensives de cette organisation, elle détruira plusieurs projets mineurs et assistera les dirigeants dans la conduite des affaires. Ce faisant, la Famille O'Connor effectua un retour remarqué avec de nombreux saccages de qualité sur des pyjamas de l'époque. Pour soutenir cet effort Caroline simulera une trahison, et répondra favorablement à une offre de Boost3r d'intégrer le Grand Conseil de son organisation nommée Il Cantazaro. Ses affinités nouées par le passé avec Boost3r, tywere ainsi que Flatman qui en pinçait pour elle justifieront son arrivée à un tel statut. Cependant, ses amitiés passées n'entraveront en rien la volonté de Caroline d'accomplir sa mission, elle détruira sans complexe Il Cantazaro. Malgré son appartenance à la Famille O'Connor, elle en profitera pour faire une offrande à ce qui fut sa mafia de cœur jadis, la Sacra Corona Unita. En effet, connaissant les antécédents de Boost3r, traître multirécidiviste des Italiens, elle leur servira sa tête sur un plateau, leur permettant ainsi d'exécuter une vengeance en bonne et due forme le 24 juin 2009.
Une fois le saccage publié sur le forum O'Connor, le Grand Conseil décide de l'élever conséquemment Duchesse, c'est-à-dire, dernier haut gradé. Malgré la trahison quelques semaines plus tard de son collègue et ami Ernie, Don de la FOC qui affaiblira significativement les Irlandais, Caroline tiendra bon, vent debout la tendance d'une sempiternelle fermeture qui se profilait. Elle poursuivra sur les mêmes bases, avec le même engouement à défendre le blason des O'Connor. Un enthousiasme qui se matérialisa par sa gestion de plus en plus conséquente de l'administration familiale, mais également par le saccage de projets mineurs qu'elle prit d'assaut dont un qui sera remarqué pour l'époque : The Syndicate. Les O'Connor retrouvent petit à petit des couleurs au mois d'août avec des saccages de qualité qui prolifèrent. Cependant, Caroline constate toujours une mafia fébrile, qui dépend de plus en plus d'elle, esseulée dans les hautes sphères, travaillant pour trois voire quatre, elle se détache peu à peu.

Tiraillée par son départ de la Sacra Corona Unita huit mois plus tôt, une décision qu'elle concéda comme une erreur à la seconde où elle avait rédigé sa lettre de démission. Un tourment qui sera ravivé devant l'insistance des dirigeants de la SCU (Sir Antonosi, Capo Nyt0, Sir Ghys) de réintégrer Caroline dans leurs rangs. Caroline ne pu se résoudre à faire autrement. Finalement et fatalement, elle mit un terme au supplice de la Famille O Connor et l'achèvera, non sans peine, pour le compte de celle qui restera à jamais sa famille, la Sacra Corona Unita. Avec toute l'humilité qui la caractérise, a fortiori après cette énième destruction à ajouter à son tableau de chasse, Caroline ressent le besoin de  repartir de zéro et pour cela de redécouvrir la hiérarchie de la famille comme postulante. Un choix que peu auraient fait, avec autant d'accomplissements à leurs palmarès. Bien que davantage sur la fin qu'au début de sa carrière, Caroline tira parti du temps qui lui était imparti.

L'humilité de Caroline ne se résume pas par le geste d'avoir, à son initiative seule, recommencé de zéro après avoir tutoyé les sommets. L'humilité de Caroline se retranscrit par des actes, elle se réappropria le rôle des différents grades. De celui de postulant figé debout à l'entrée du hall en passant par celui d'une recrue avec les devenus traditionnels : saccage de quantité, en finissant par son statut de formatrice, recruteuse, et tutrice. Caroline n'avait pas seulement accepté de reprendre en bas de l'échelle, elle avait décidé de réapprendre à jouer selon les codes en vigueur, à une époque où le jeu avait considérablement évolué par rapport à 2006. Elle le fit sans jamais rechigner à la tâche, sans jamais s'autoriser, de par son passé, quelconque passe-droit ou privilège. Un comportement qui sonne à rebours des mentalités dominant la communauté mafieuse. L'écrasante majorité des mafieux d'ancienne génération devant de nouveau affronter la hiérarchie et faire la démonstration de leurs talents pour renouer avec le RPG prieront d'obtenir des privilèges. Qu'il s'agisse d'être dispensé du saccage, du postulat, de certaines activités, d'obtenir des durées écourtées. Cette photographie ne fait pas seulement état d'une communauté avide de reconnaissance ou de pouvoirs, mais de la noblesse du choix Caroline. La réassimilation des différents grades dans un jeu qui connaissait ses premières grandes phases de professionnalisation ne sera pas le seul événement qui émaille son retour. Les chefs-d'œuvre qu'elle a presque banalisés par sa régularité dans l'exercice font également partie du voyage. Si de nombreux projets mineurs en feront les frais et rejoindront Il Tertio de sa main, une organisation notable subira les foudres de Caroline, de nouveau Il Cantazaro par le saccage de deux locaux obtenus grâce à l'amitié qui l'unissait à l'un de ses intimes précédemment évoqués, Tywere.
Au printemps 2010, une année presque jour pour jour après son retour, Caroline disparaîtra comme elle était venue.

C'est dans la chaleur de l'été que le 29 juillet 2018 Caroline refera surface. Comme un symbole, comme si son destin, étroitement lié à celui de la Mafia l'avait commandé parmi les morts d'assister aux tous derniers instants de la famille. Elle fit innocemment part de sa volonté de revenir aux dirigeants de la Sacra Corona Unita huit ans après son dernier passage, ces derniers lui apprendront quelques minutes plus tard, à son grand désarroi, la fermeture officielle et définitive de la Sacra Corona Unita.



Accomplissements

Caroline71 235019Findesujet





  • Saccage du Gen-13 à deux reprises, première organisation notoire de Flamers.Bjork.
  • Saccage de la Mafia Dragon, ancêtre de la Famille Liggio, qui aboutira sur la fermeture de ladite organisation.
  • Saccage de la U$A Family pour le compte de la Mafia-Habbo
  • Saccage de la Bjork-Family accompagnée de Lolo-du-34, le premier d'une longue série.
  • Saccage de la Famille O'Connor, qui sera synonyme de dénouement pour une famille qui eut à subir à cinq reprises les assauts de la Mafia, la dernière attaque fut fatale.
  • Saccage de Il Cantazaro, organisation de l'illustre traître Boost3r.
  • Saccage d'un bureau de la Mafia-Habbo
  • Première femme de la Mafia à intégrer le Grand Conseil, où elle occupera les fonctions de Capo
  • Réalise plus de 20 Tertios dans toute sa carrière
  • Réalise plus de 100 saccages dans sa carrière (grand minimum)
Revenir en haut Aller en bas
 

Caroline71

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sacra Corona Unita :: La Nécropole :: Tombeau-